La Mer

2014

Abstract

Fabrice Rossel

Theorie Tutor: Jacqueline Baum, Ruth Kunz

Praxis Mentoren: Jacqueline Baum

Vidéo, HD, couleur, son stéréo, 12'41''

La mer a une particularité visuelle et émotionnelle qui suscite la fiction. Elle demeure aujourd‘hui encore ­empreinte de mystères et d‘inconnu. Les innombrables légendes marines (comme par exemple les sirènes, Cthulhu ou le Hollandais volant) restent et resteront sans doute encore longtemps dans les esprits. 
Tourné à Copenhague et en Hollande, « La Mer » met en relation des paysages marins et une voix : le témoignage fictif d‘un biologiste ayant travaillé au Groenland pour NUNAOIL. 
Alors que la voix se charge de la narration, les paysages, éléments libres du langage cinématographique, apportent nuances, émotions et ambiance. 
La force du paysage filmé est de générer la fiction sans participer à l‘action. « La Mer » explore ainsi un mode de narration singulier, jouant sur le rapport entre le langage parlé et visuel, entre documentaire et fiction, racontant par fragments une histoire qui demeure ouverte et laissant au spectateur son pouvoir d‘interprétation.