«Deux clés, une petite et une grande.»

2012

Abstract

Emilie Lopes Garcia

Mentorat: Jacqueline Baum und Theres Roth-Hunkeler

Lieu: Wasserreservoir, Fellerstrasse 11, Bern
Matériaux: Vieux meubles en bois, objets moulés et reproduits en cire et en grand nombre, 3 sources sonores.

«(…) Et maintenant, avec cette porte en fer à la cave, j’ai toujours deux corbeilles, que je remplis avec, pas tout, mais mes trucs en étain, auxquels je tiens, je n’aurai plus le double, tu vois, je ne pourrai pas me le racheter. Et c’est des souvenirs. Et alors je le mets là-dedans, je ferme la porte à clé, et je range la clé et ça, c’était pas un secret, et j’ai enlevé et je les ai mises dans un tiroir, là-haut, quelque part. Deux clés, une petite et une grande.»

Vieille maison familiale, où les objets ont trouvés leur place depuis longtemps. Accumulation au fil des ans, puis stagnation. Silence. Tel un musée, chaque objet est savamment disposé parmi les étagères, portant le poids de son histoire. Ces reliques pourtant, avec le temps qui passe, deviennent des coquilles vides, sans plus aucune utilité. Malgré ce sentiment de chez-soi protecteur, peu à peu, l’atmosphère devient étrange, puis oppressante. Les murs se rapprochent, la coquille se referme.